Voilà un beau florilège de photos porno, kaléidoscope de plans cul à 3, triolismes avec des combinaisons de 2 femmes avec un mec, ou deux mecs qui baisent une jeune femme. Ca implique des pratiques alternatives quand une fille se fait pénétrer. La fille libre lèche la chatte de sa copine ou gobent les couilles du mec. Parfois, même la bouche libre suce l'anus du mec. Les threesomes sont à la fois les fantasmes des hommes mais aussi des filles qui rêvent d'être possédées par deux hommes.




Aujourd'hui, pour réussir dans le x et spécialement dans le gonzo, il vaut mieux pour une actrice de ne pas avoir froid aux orifices, parce que de toute façon, ils seront tous les deux remplis dans des partouzes de folie. Jamie Elle, Ariana, Luscious Lopez la latine au gros cul et bien d'autres sont obligées de se la jouer gangbang girls. Nous ajouterons régulièrement des extraits gratuits de double pénétration et de plans cul à plusieurs.

Sans vouloir mon Luke Ford de base, il faut tout de même signaler que l'acte sexuel de double pénétration n'est pas une pratique naturelle, surement dégradante pour la femme et encore, vu que la société s'adapte, évolue, change et adopte de nouvelles coutumes et de nouveaux modes d'avoir du sexe sans en ressentir quelque atteinte à la dignité mais plutôt une satisfaction nouvelle et libre. Ainsi, la double pénétration est au porno ce que le slam dunk est au basketball, une action d'éclat qui provoque chez l'amateur de films de boules des frissons et une profonde excitation. Certaines actrices ne pratiquent même pas la sodomie mais d'autres raffolent de la double pénétration qu'elles soient anales ou vaginales ou mixtes. On pense tout de suite à Hillary Scott chez les Américaines qui a institué son cul et sa chatte comme un véritable refuge à bites où le nombre ne compte pas. Chez nous les Français, on est pas en reste puisque la plupart de nos stars se font baiser en double pénétration et se font prendre en gangbang ( interracial ou non ). On a cité Lou, Liza, Cecilia, Melissa précédemment mais parmi les moins connues, on saluera les prestations des Eliska Cross, Charlotte de Castille, Eloa Lombard vue dans Raw avec Manuel Ferrara.

L'aptitude à se faire partouzer et devenir une vraie gangbang girl repose dans la rigueur, ne laisser aucune bite nue et sans activité dans la limite des mains et trous disponibles pour sucer ou branler. Mais beaucoup de producteurs imposent aux actrices de savoir en même temps tailler une pipe, branler deux pénis et se faire baiser. Une actrice à partouze doit aussi savoir prendre le risque de se faire asperger de plusieurs spermes différents toujours avec le risque de choper une MST.